Formes non moussées vs blettes moussées : le match ! 

Forme colvert moussée : pour encore plus de réalisme

L’an dernier, lors de l’ouverture de la chasse au gibier d’eau 2020-2021, nous vous avions présenté nos premières formes Solognac. Des formes de canard colvert 100 qui nous ont demandées deux ans de temps de conception. Mais le temps pris pour leur réalisation ne fut en aucun cas un frein, bien au contraire. Ces blettes ont rencontré dès leur sortie un vif succès chez la plupart des sauvaginiers. Cette année, grâce à vos retours et à vos témoignages, nous avons étoffé notre gamme de formes Solognac : nous vous proposons désormais des blettes moussées de colverts et de sarcelles.

Pourquoi des formes de canards moussées ?

Comme à notre habitude chez Solognac, nous faisons en sorte de vous proposer des produits de qualité au meilleur rapport valeurs/prix. Pour ce faire, nous apportons une écoute particulière aux demandes et retours faits par nos utilisateurs sur le terrain. Ainsi, suite à la sortie de nos formes de colverts 100 en 2020, les chasseurs de gibier d’eau ont été nombreux dans les huttes, les tonnes, les gabions, au marais et partout où se chassent canards de surfaces, canards plongeurs, et oies, à nous demander si nous pouvions produire des formes moussées. C’est chose faite aujourd’hui, peu de temps avant l’ouverture du gibier d’eau sur le Domaine Public Maritime, avec l’arrivée de nouvelles formes moussées de la gamme 500.

Mise en place des blettes colvert moussées sur le plan d'eau

Mousser une blette, ok. Mais cela apporte quoi concrètement ?

Pour Clément, qui a travaillé sur ce projet, le moussage de la forme apporte beaucoup et contribue à augmenter le réalisme de cette dernière. On obtient, en moussant la forme, une meilleure flottabilité et ainsi un meilleur comportement sur l’eau. Moussée, la forme pèse plus : l’injection de cette matière à l’intérieur de la blette fait que le poids est uniformément réparti et lui donne un comportement encore plus cohérent sur l’eau. La seconde raison exposée par notre ingénieur est une amélioration de la durabilité de la forme, et ça chez Solognac on y tient. En effet, étant moussée, la forme est plus résistante aux potentiels impacts reçus par les billes d’acier. Ainsi, même si le "plastique" est touché, la mousse présente dans la forme fait qu’elle ne prend pas l’eau par le ou les trous laissés par la bille d’acier. Cela influe grandement sur son comportement. L'eau ne pénétrant pas à l'intérieur, elle ne se retrouve pas déséquilibrée et sa nage reste réaliste. Bref, un atout majeur dans la chasse au gibier d’eau !

Canne de colvert moussée : la nouveauté solognac 2021-2022
Des formes de colvert aux couleurs naturelles

Une montée en gamme dans nos formes de canards

Depuis l’an dernier, nos ingénieurs et designers ont travaillé sur la montée en gamme et l’amélioration de nos formes de la gamme 100. Pour ce faire, il a été décidé de bosser tout d’abord sur le réalisme. Aujourd’hui, sur nos gammes 500, les couleurs sont présentes à 100% (telles qu'on peut les retrouver sur le plumage des anatidés sauvages) alors qu'elles le sont à environ 75% sur la gamme 100. Ensuite, une attention particulière a été apportée au moussage de ces formes, bien entendu.

Et sur le terrain, quels avis ont les chasseurs de gibier d’eau sur les  formes de canard moussées ?

Nous sommes allés à la rencontre de quatre d’entre-eux, aux quatre coins de la France, pour leur poser la question. Tout d’abord, nous avons rencontré Axel, qui chasse entre Narbonne et Perpignan, sur des étangs salins en bord de mer. Le soir, il installe de petits gabions mobiles qu’il retire le lendemain matin.

Axel, peux-tu nous dire si tu utilises des formes moussées et pourquoi?

"Oui, j’utilise des formes moussées pour deux raisons. La première est qu’elles sont plus lourdes et qu’en conséquence, elles ont un mouvement plus naturel dans l’eau les jours de vent. La seconde raison, c’est que je ne crains pas de tirer un canard qui se pose près d’une forme avec ce type d'accessoire".

Axel chasse à la passée les canards
Lionel attend que les canards viennent

Lionel, quant à lui, chasse sur l’estuaire de la Loire et en Grande Brière. Il ne chasse qu’à la passée du matin et du soir, car en Loire-Atlantique la chasse de nuit est interdite.

Lionel, utilises-tu des formes moussées pour tes chasses à la passée ?

"J’utilise énormément les formes moussées oui. Pour ma part, je trouve que le moussage est important pour éviter les déformations. Ici, nous nous installons tous les jours et nous devons transporter nos formes dans des sacs. Le moussage fait qu’elles ne se déforment pas et c’est super. Ensuite, comme beaucoup, je pense qu’une forme moussée, après un tir dans sa direction, ne coule pas et reste bien en place sur l’eau. Pour notre chasse ici, la forme moussée est idéale".

Comme les oiseaux migrateurs, nous prenons maintenant la direction du Sud pour retrouver Alex, chasseur à la tonne dans les Landes. Il nous confirme les dires de Lionel et Axel, et indique utiliser en majorité des formes moussées. Lui aussi insiste sur le fait qu’elles sont plus résistantes et qu’elles ne craignent pas de recevoir par accident une bille d’acier.

Comment faire un tour des utilisateurs sans passer par la Camargue à présent ? C'est entre Arles et Saintes-Maries-de-la-Mer que nous retrouvons Dylan, jeune passionné de gibier d’eau, qui chasse lui aussi à la passée. Les installations étant interdites dans son secteur.

Dylan peux-tu nous dire si tu utilises des formes moussées et ce que tu en penses ?

"C'est vrai, j’utilise des formes moussées en grand nombre afin d’essayer d’attirer au mieux les canards qui volent sur mon secteur dès le lever du soleil. Jusqu’à il y a peu, je prenais des formes classiques, mais au fil des saisons j’étais contraint de me séparer de quelques-unes car elles étaient cassées ou tout simplement au fond du plan d'eau, coulées. J’ai maintenant opté pour des blettes de colverts et de sarcelles moussées afin d’avoir un équipement qui dure plus longtemps".

Alexandre et Dylan en pleine action de chasse au gibier d'eau
FORMES DE COLVERTS 500 MOUSSÉES SOLOGNAC : ELLES NE COULENT PAS !
Des blettes de colverts et de sarcelles Solognac éco-conçues

Où trouver ces nouvelles formes colverts et sarcelles de la gamme 500 ?

Meilleure durabilité, meilleure efficacité, les formes moussées semblent faire l’unanimité chez les utilisateurs, chasseurs de gibier d’eau. La résistance de nos formes a été travaillée afin de vous garantir une durée de vie optimale, ce qui fait incontestablement partie de notre ADN. Aussi, nous sommes particulièrement fiers de vous apprendre que pour produire ces formes, nous utilisons du polyéthylène haute densité 100% recyclé et donc 100% recyclable (attention, la mousse, elle, ne sera pas recyclable). Vous n'aurez ainsi plus à jeter vos blettes : elles pourront être recyclées lors de leur fin de vie.

Avec ces nouvelles formes moussées, nous proposons aux chasseurs de gibier d’eau une montée en gamme de nos appelants artificiels. Vous pourrez dès à présent retrouver l’ensemble de nos formes, dont nos nouvelles formes 500 HD colvert mâle ou femelle et 500 sarcelle mâle ou femelle sur notre site internet Decathlon.fr et en magasins. Et vous, plutôt formes moussées ou non moussées ?