Les munitions sans plomb : vers une transition écologique

Les munitions sans plomb : vers une transition écologique

L’un de nos objectifs est de réduire notre impact environnemental, que ce soit lors de la conception de nos produits ou lors de nos pratiques cynégétiques. Par ailleurs, la législation concernant l’usage du plomb et du plastique à usage unique s’intensifie.
Pour accompagner cette évolution, nos équipes retravaillent la conception des munitions en employant des substituts au plomb tels que le cuivre ou l’acier, et en développant une bourre dégradable plus rapidement. Vous voulez en savoir plus ? Vous êtes sur la bonne page

Évolution de la législation

Au vu de la transition écologique en cours et pour protéger nos terrains de jeu, l'utilisation du plomb tend à disparaître. Depuis quelques années déjà quelques pays précurseurs s’interrogent sur ce matériau et ses effets négatifs, le Canada par exemple qui incite sa population de chasseurs à limiter son usage.
D’ici quelques années, l’interdiction à la vente et à l’utilisation des munitions au plomb devrait entrer en vigueur en Europe. Attention, cette restriction devrait débuter plus tôt pour les balles (type brenneke, balle de carabine).

Cette interdiction fait suite logique à la loi sur les zones humides de décembre 2020. Pour rappel, cette dernière interdit le recours aux munitions au plomb dans les zones humides et autour de ces dernières dans un périmètre de 100 m (zone tampon). Elle fait également peser sur le détenteur d’une munition au plomb l’obligation de prouver qu’il n’en fait pas usage dans les zones concernées.

Pas de panique, le plomb possède de nombreux substituts qui ont tout autant de qualités. C’est pourquoi chez Solognac nous développons des gammes de munitions sans plomb. Pour que le changement opère, nous comptons également sur vous pour effectuer cette transition.

La composition de ces nouvelles munitions

Vous l’avez compris le plomb c’est fini ! Mais alors quels sont les composants qui le remplaceront ? L’acier d’abord, que vous connaissez déjà grâce à notre gamme Steel et qui est aujourd’hui courant dans les zones humides comme pour la chasse au gibier d’eau.
D’autres substituts viennent s’y joindre, moins courants mais qui tendent à se développer : le cuivre ou encore le tungstène.
Aujourd’hui, c’est une nouvelle innovation qui nous permet de s'ancrer davantage dans cette démarche écologique.

Les munitions sans plomb : vers une transition écologique

La bourre éco-conçue

Ce projet s’inscrit pleinement dans notre objectif de préserver au mieux nos terrains de pratique afin d’avoir un impact réduit sur nos biotopes. Il aura fallu près de 3 ans pour pouvoir trouver une solution, mais on peut dire aujourd’hui que notre bourre éco-conçue répond à nos problématiques principales : la réduction de notre impact environnemental.

Les munitions sans plomb : vers une transition écologique

Impact environnemental

La matière première qui constitue notre bourre est issue de la biomasse. C'est-à-dire qu’elle est produite à partir de ressources naturelles à renouvellement rapide, telles le sucre de canne, le manioc ou le maïs. A savoir que cette matière est aussi dégradable dans l'environnement beaucoup plus rapidement que le plastique que l’on utilise aujourd’hui : en 8 mois, elle se dégrade de près de 40% contre une dégradation du plastique classique en presque 500 ans. Ainsi, notre bourre peut être jetée avec les déchets organiques car le constituant de son composant n'a pas d'effets indésirables sur l'environnement : il se composte de façon naturelle.

Performance

L’idée qui, sur le papier paraît simple, ne l’est pas forcément dans les faits. Il faut que vous puissiez retrouver les mêmes sensations avec notre bourre éco-conçue que celle que vous pouvez avoir avec nos bourres classiques.

PERFORMANCE XL 100 32G STEEL

Repartons de l’exemple de la XL100 32g Steel : aujourd’hui, cette munition n’a plus à faire ses preuves. Avec une note de 4,5/5, c’est une munition plébiscitée par nos utilisateurs. Tirées dans un Browning Maxus canon de 76cm en demi choke, ces cartouches proposent à 30 mètres un groupement moyen de ce type :

Et avec 90,5% des plombs dans la cible, le challenge est de taille !

Les munitions sans plomb : vers une transition écologique
Les munitions sans plomb : vers une transition écologique

PERFORMANCE BOURRE ÉCO-CONÇUE

Voici les essais finaux concernant la dernière version de la bourre. Nous pouvons assurer un groupement comme ci-après :
Propulsée à une vitesse de 405 m/s, notre bourre éco-conçue assure à la charge d’acier une concentration moyenne de 92% des plombs dans une cible standard à 30m (toujours tirée avec un Browning Maxus canon de 76cm demi choke).

les Conseils de nos équipes

Pour les non habitués à ce type de munition sans plomb, il faudra faire attention à 2 points importants :

Pour le premier, il faudra connaître quelques points clés de votre arme comme pour toutes les munitions. D’abord, le calibre : 12/70, 12/76, 20/70, etc … de manière générale le premier chiffre correspond au calibre et le second à la longueur de la chambre.

Une fois votre calibre connu, le second point est spécifique aux munitions sans plomb. Il vous faudra savoir si votre arme a subi l’épreuve bille d’acier représentée par une fleur de lys poinçonnée sur les canons.
Les armes modernes sont très souvent éprouvées bille d’acier et chambrée 76 (magnum) et permettent de tirer une large gamme de munitions sans crainte. Quant aux armes plus anciennes, souvent chambré 70 ou moins et très rarement éprouvées, il faudra utiliser des munitions adaptées, ces dernières sont des cartouches dites “basse pression” ou “standard” moins performantes que leurs grandes sœurs en “haute performance” mais malgré tout performantes à distances modérées.

LA TAILLE DES PLOMBS

Concernant la taille de plomb, les munitions substituts sont disponibles avec des tailles de billes souvent plus grandes que les munitions au plomb. Cela s’explique simplement par le fait que pour retrouver une munition adaptée à votre gibier, il vous faudra augmenter de 2 numéro votre taille de bille habituelle pour passer au sans plomb.
Exemple: le chasseur au pigeon qui a pour habitude de tirer une cartouche chargée avec du plomb N°6 devra passer sur une cartouche chargée avec de l’acier ou autre substitut N°4.

Les munitions sans plomb : vers une transition écologique
Les munitions sans plomb : vers une transition écologique

La preuve par les blocs de gel :

Pénétration de la grenaille à 30 m dans du gel balistique.
De gauche à droite, plomb N°6, acier N°4, acier N°4 + bourre éco-conçue. En haut de l’image en vert, la surface d’entrée dans le gel et en rouge (ici 9 cm de moyenne), la distance moyenne de pénétration dans le gel. À noter que le gel a une densité moyenne et une résistance plus élevée que celle du gibier tiré moyen.

                                Maintenant que vous êtes convaincus par ces nouvelles munitions, n’hésitez pas à les tester. Le changement va s’opérer aussi grâce à vous !