La prise de poids chez le chien : comment revenir à l’équilibre ?

La saison sportive du chien tout comme celle de son maître ou de sa maitresse dure en moyenne de 6 mois à 9 mois. Durant cette période, votre chien doit disposer d’un apport nutritif plus important qu’en intersaison.

La prise de poids chez le chien : comment revenir

La saison sportive dure en moyenne de 6 mois à 9 mois. Durant cette période, votre chien doit disposer d’un apport nutritif plus important qu’en intersaison. Bien évidemment, chaque animal, selon sa race, son âge, son gabarit et sa fréquence de sortie a des besoins différents en termes d’alimentation. Les matières grasses, qui apportent l’énergie, la vitalité et la force à votre auxiliaire, sont aussi importantes que les protéines et les fibres ingérées pour la construction musculaire et la digestion. Sans oublier également les vitamines, minéraux, oligo-éléments et autres nutriments.

Pendant la saison sportive, il est admis que les rations peuvent être augmentées : les apports en matières grasses, notamment, venant compenser les dépenses énergétiques supplémentaires. Néanmoins, si les rations et les volumes augmentent trop brutalement, les capacités d’assimilation de votre chien peuvent être dépassées (avec pour éventuelle conséquence l’apparition de troubles digestifs). La prise de poids étant l’autre risque majeur.

#1 L'intersaison pour le chien : une période potentielle de prise de poids

Que ce soit au début de l'hiver ou à la fin du mois de juin, la saison se termine et en tant que pratiquant le repos est mérité. C'est aussi à cette période que coïncide souvent la baisse de l’activité pour nos chiens. Même s’il est important de poursuivre les sorties avec eux, celles-ci sont en règle générale moins intenses, moins longues et moins régulières. Si par ailleurs l’alimentation n’est pas adaptée à ce changement, il n’est pas rare d’observer une prise de poids chez nos animaux.

Pour éviter toute complication à votre animal (diabète, difficultés locomotrices, hypertension, maladie de peau, pancréatite, intolérance à l’effort..), nous vous conseillons de prime abord de consulter votre vétérinaire habituel. Un excès de poids, tout comme pour les humains, n’est pas à prendre à la légère : les risques pour la santé de votre chien sont bien réels. On l’a évoqué rapidement, les rations journalières excessives, la distribution des restes de repas et une activité physique insuffisante favorisent l’excès de poids. De même, hors période de sport intense, si vous continuez d’apporter à votre auxiliaire la même alimentation qu’en pleine saison, l’embonpoint guette votre compagnon.

#2 Quelques actions simples pour maintenir le poids de forme de votre chien.

Une corrélation entre le poids d’un chien et sa qualité de vie existe. De là à penser que les canidés réussissant à maintenir leur poids de forme vivent plus longtemps et en meilleure santé que leurs congénères obèses ou en surpoids ? Ceci est un autre débat.

Il est important de pouvoir maintenir un poids de forme même en intersaison. Effectuer un suivi et/ou tracer l’évolution du poids de votre chien dans le temps est un bon moyen de vérifier les résultats du "régime" mis en place. Outre l’hydratation et l’alimentation, il est essentiel que vos animaux puissent continuer à courir, sauter, jouer, bref qu'ils se dépensent même lorsque la saison est terminée.

Partir en randonnée avec votre chien, en essayant de varier entre les zones connues et les nouveaux lieux à explorer, est un excellent exercice pour lui : "partir à l’aventure" est toujours l’occasion de le faire se dépenser et d’inspecter son environnement. N’hésitez pas non plus à prendre du temps pour jouer à ses côtés : le faire courir après un ballon, le faire aller chercher et ramener un objet, voilà des actions simples à mettre en place. De même, avez-vous pensé aux parcours d’agility ?

#3 Pourquoi maintenir un poids de forme est-il important chez le chien?

Le niveau d’embonpoint d’un animal demeure l’un des plus fiables indicateurs de son état de santé et de sa forme physique. Votre auxiliaire donne le meilleur de lui même, sans souffrir et sans se fatiguer lorsqu’il maintient un poids de forme idéal. Attention néanmoins, selon l’âge, la race et le gabarit du chien, la prise de poids n’est pas forcément problématique : un canidé en pleine croissance se doit bien évidemment de prendre de la force et de la masse !

Le mois précédent la reprise de votre activité principale, pensez à effectuer des sorties fréquentes. Par exemple, reprendre sous des chaleurs estivales avec un chien présentant quelques kilos de trop, serait une erreur et pourrait entrainer des blessures. Une phase préparatoire en amont est indispensable, tout comme nous !

Et vous, comment préparez-vous votre chien avant la reprise de la saison ? Surveillez-vous son poids tout au long de l'année ? Entrainements, alimentations, soins, visites chez le vétérinaire : que faites-vous ?

La prise de poids chez le chien comment revenir a l equilibre

MARINE

Responsable de contenus écrits

Passionnée de natation et de chasse !