Zoom sur deux nouvelles munitions incontournables dans la chasse du gibier d'eau pour la saison 2020-2021

Zoom sur nos munitions incontournables spécial zones humides

La protection de nos biotopes et de la faune sauvage sont plus que jamais une priorité pour les chasseurs. Depuis de nombreuses années, la réglementation française interdit l'utilisation de la grenaille de plomb pour chasser dans les zones humides. 

 

En soutien à cette réglementation, Solognac développe et étoffe toute une gamme de cartouches à base d’acier et autres substituts au plomb. Nous avons commencé par concevoir une cartouche polyvalente en acier pour tirer à moyenne distance, la L100 32G Acier. Nous avons ensuite répondu aux besoins des chasseurs qui tirent à longue distance en développant la cartouche XL 900 35G. Et l'an passé, suite à différentes tables rondes menées dans le nord de la France et en Camargue, les chasseurs à la passée nous ont alerté sur un point : l’importance de la vitesse. Nous avons alors travaillé sur le développement de la cartouche XL 900 33G, une munition mesurée à 420 m/s à 2,5 mètre en sortie du canon.

Comment concevons-nous nos munitions chez Solognac ?

La cartouche XL 32g Acier

Notre chef de produit, Augustin, a la responsabilité de définir un besoin, ainsi que les attentes des utilisateurs dans leurs pratiques au quotidien, et l’ingénieur produit, Clément, est en charge des choix techniques de conception. Poudre, bourre, charge, matière, sertissage ou encore vitesse sont soigneusement étudiées en fonction du cahier des charges. Lorsque le choix des composants, en fonction des résultats balistiques attendus, est arrêté, on passe à la production des prototypes avec un encartoucheur choisi parmi notre panel de partenaires européens.

En effet, une cartouche répondant à “je veux tirer des oiseaux posés à 10m” devra être traduit techniquement et ne donnera pas la même munition qu’un “je veux tirer des oiseaux rapides passant au vol à 30m” évidemment. Une fois la traduction de ces scénarios d’usage réalisée en partenariat avec l'encartoucheur, les prototypes conçus sont ensuite éprouvés au banc d’épreuve pour homologation CIP (Commission Internationale Permanente pour l’épreuve des armes à feu portatives), avant d’être testés sur le site de Solognac en groupement, par le passage dans des fusils semis automatiques par exemple, et en situation réelle de chasse afin de valider l’usage final. Il va de soi que plusieurs allers et retours peuvent être nécessaires pour valider un produit fini, ce qui peut venir se traduire par 6 mois, 2 ans voire 3 ans de développement.

Une nuit de chasse au gibier d'eau en Camargue

La cartouche XL900 Soft Copper

A la suite de quelques nuits à la hutte passées en Picardie avec des collègues chasseurs Décathlonien mais aussi avec des amis gabionneurs de Normandie, Augustin a remonter de nouvelles attentes de la part des chasseurs de canard à son équipe projet. Pour faire court : “l’acier c’est bien, mais ce n’est pas du plomb”. En d’autres termes, l’attente des utilisateurs est claire : ces derniers souhaitent pouvoir tirer une cartouche avec un substitut au plomb ayant les mêmes caractéristiques létales.

Clément et Augustin ont alors commencé par répertorier et tester de nombreux substituts existants dans le monde, même les substituts américains tel que le tungstène. Très rapidement, le cuivre doux (soft copper) est sorti du lot grâce à sa densité plus élevée que l’acier et très proche de celle du plomb. La cartouche XL900, proposée pour le moment en plomb N°4, est une cartouche que vous pouvez tirer en zones humides et qui conviendra pour chasser les canards, de la sarcelle d'hiver au colvert.

Techniquement, c’est une munition Haute Performance Magnum de calibre 12/76. La bourre est de “type acier”, c’est-à-dire qu’elle évite le contact des grenailles “dures” comme l’acier, le cuivre ou encore le tungstène avec le canon. L'utilisation de ce type de bourre avec ce type de substitut est régi par la CIP (Commission Internationale Permanente pour l’épreuve des armes à feu portatives). Mais ce n’est pas tout : l’utilisation d’une bourre de “type acier” présente un second avantage : la charge est complètement prise dans la bourre, ce qui permet d’obtenir des groupements plus réguliers à longue distance qu’avec une bourre classique.

La coupe 3D de la cartouche Soft copper XL900 Solognac

Avec cette XL900 Soft Copper, nous avons choisi d’utiliser une poudre “simple base”, spécialement développée par notre encartoucheur pour les chargements “haute performance substitut”. Cette poudre permet d’obtenir un ratio vitesse/pression très avantageux, avec laquelle nous atteignons aisément les 420 m/s. Concernant la grenaille, le cuivre doux utilisé dans cette munition est légèrement plus dense que l’acier : 8 g/cm3 pour l’acier contre 9 g/cm3 pour le cuivre, et 11 g/cm3 pour le plomb. Cette densité permet de conserver l'énergie sur une plus longue distance, et de gagner de 7 à 10m pour du cuivre N°4 avec une vitesse initiale de 420 m/s par rapport à une cartouche chargé à l’acier ayant les mêmes caractéristiques. Une cartouche au cuivre sera alors plus létale à 25 mètres, par exemple, qu’une cartouche acier classique ayant la même vitesse.

un chasseur chassant le gibier d'eau sur sa flaque

La cartouche S900 ARX acier pour chasser en zones humides

Chasse de gibier d'eau en Camargue

La conception de cette cartouche est partie d’une anecdote vécue par Augustin. Nous sommes alors en 2018. Lors d’une nuit à la tonne il a l’occasion d’effectuer un tir sur un oiseau qui venait de se poser à moins de 10m de l’installation… Qu’il loupe malencontreusement. A l’heure où nous écrivons ces lignes, il n’en revient d’ailleurs toujours pas. 

“Il y a 2 ans, en plein mois de Novembre je faisais une nuit avec mon coéquipier de tonne et ami, Loïc. Vers 2h du matin il me réveille et d'un geste lent mais sûr me montre le côté gauche du Blanc, et là....8 sarcelles de posées. Discrètement il me fait un signe vers le fusil. J'ai compris, c'est moi qui tire. Génial, je suis ravi. J’attrape le fusil d’un geste sûr, je me positionne et je tire. Loïc dégouté me dit "tu les as loupées alors qu'elles étaient à même pas 10m”.

C’est à la suite de cette nuit et de discussions avec d’autres passionnés qu’il a l’idée de concevoir, avec l’aide de Clément, une cartouche dispersante, avec une large gerbe, permettant le tir d’oiseaux à proximité.

Pour débuter, l’équipe de conception a testé en conditions réelles de chasse, et en ciblage, les cartouches dites "dispersantes" existantes sur le marché. Le constat ? Certaines pas assez dispersantes, d’autres peu régulières. 

Clément et Augustin décident alors de s’inspirer d’autres pratiques de chasse, comme celle de la bécasse, pour innover et tester la conception d’une cartouche ARX avec des grenailles d'Acier. Les jupes utilisées pour les cartouches aciers ne peuvent en théorie pas s'associer avec un système ARX, mais c’était sans compter sur la persévérance et l'ingéniosité de Clément. Après avoir ciblé ces nouvelles cartouches S900 ARX acier, ils étaient certains de pouvoir relever ce défi.

La cartouche XL 32g Acier dispersante

Techniquement, nous sommes sur une munition Haute Performance Magnum de calibre 12/76. La bourre acier que nous avons sélectionné est accompagnée d’un disperseur ARX. Ce disperseur permet, comme son nom l’indique, d’ouvrir la gerbe plus rapidement qu’une cartouche acier classique. L’ARX est disposé dans la bourre acier, puis on y ajoute la grenaille jusqu’à atteindre les 30g d’acier. Au moment du tir, l’ensemble sort du canon, la bourre et le couple ARX-Acier se séparent puis dans l’instant suivant la gerbe s’ouvre sous l’action de l’ARX.

Avec cette cartouche, nous avons choisi une poudre “simple base” spécialement développée pour ces cartouches en acier. Elle nous permet de garantir une vitesse de 405 m/s.

Pour résumer, la cartouche S900 ARX Steel est une munition de type acier conçue pour tirer à courte distance. Existant en plomb de 6, elle conviendra parfaitement au tir de d’oiseaux posés en bordure d’installation (tonne, hutte ou gabion).

6,90 €*
3.88 / 5 17 avis
    13,90 €*
    4.40 / 5 45 avis
      11,90 €*
      4.42 / 5 31 avis
        9,90 €*
        4.22 / 5 27 avis

          Commentaires utilisateurs

          4 / 5 1 commentaire
          Répartitions des notes

          Chez Decathlon, les avis sont fiables.

          • 20 juillet 2020

            j'attends le cuivre et la dispersante.chasseur au gabion dans la manche 50.

          HAUT DE PAGE