organiser son rond en chasse en battue

Pour une battue réussie, il est bon de bien préparer celle ci. Organisation du “rond”, rappel des règles de sécurité, des enceintes chassées, des éventuels règlements intérieurs, ainsi que le nombre et les espèces chassables sont autant de thématiques à aborder. Nos ambassadeurs picards passionnés, Marie et Alexandre, nous éclairent.

#1 En amont du rond

préparation de la battue

Dans la chasse de Marie, en Picardie, le capitaine de chasse est garant de la transmission des règles de sécurité, du rôle de chacun et du gibier à prélever. Chaque chasseur est cependant responsable de ses actes et doit avoir en sa possession son permis de chasser, sa validation & son assurance.

En cas d’accident, le capitaine de chasse devra justifier auprès de l’assurance de la société de chasse que toutes les informations (sécuritaires, comportementales...) ont bien été transmises à ses équipes. Et s’il a failli à son rôle, il en portera la responsabilité.

Il prépare généralement les postes sur le territoire, et les matérialise par des chiffres ou des lettres. Marie, nous explique qu’elle “reporte ces postes que l’on a marqué avec une bombe aérosol sur un arbre, sur une carte du territoire à destination des chasseurs du jour”. Elle en profite également pour marquer par écrit les zones de dangers où il faut par exemple adapter son angle des 30° (présence d’habitations, de routes, et limites du territoire).

Lors de ces battues, elle imprime et plastifie des cartes tour de cou qu’elle distribue aux participants. Elle y explique sur le recto les éventuels dangers ainsi que les places des postes. Et sur le verso, les sonneries qui rythment les phases de chasse, début de traque, fin de traque mais également les sonneries par espèces.

Chaque participant à la battue, traqueur, posté ou accompagnateur devra signer le carnet de battue, dans lequel seront notés les numéros de permis et d’assurance de tous les chasseurs. En signant ce document chacun reconnaît avoir pris connaissance des consignes de sécurité et règlements en vigueur.

Alexandre, ajoute qu’avant l’ouverture, le président de chasse, avec l’aide de bénévoles, effectuent un tour du territoire pour nettoyer chaque poste, vérifier les miradors et rematérialiser les postes si nécessaire. Qu’avant chaque journée de chasse, ils font ce qu’on appelle “le pied”, afin de définir  les remises des animaux et pouvoir découpler les chiens et placer la ligne des rabatteurs.

#2 Déroulé du rond (ou rapport)

port vêtement fluo EPI

Le président ou le capitaine de chasse de Marie organise le rond. Tous les chasseurs doivent être présents : postés et traqueurs.

Il rappelle l’équipement obligatoire, (et notamment le port de vêtement fluo  EPI), si on a le droit au port d’armes dans la traque et si le tir du petit gibier est autorisé pour les traqueurs.

Pour les postés, il précise si le port d’arme rayée (carabine) est obligatoire ou non, et rappelle l’équipement obligatoire tel que le port de vêtement fluo EPI, de la trompe et d’un talkie.

Le talkie walkie améliore la communication entre tous les participants, mais seulement un nombre restreint peuvent parler : président, piqueur, directeur et chef de ligne, les postés devant se limiter à écouter. Enfin le talkie walkie ne doit en aucun cas servir à indiquer la présence ou direction de fuite des animaux.

coups de trompe à la chasse

Le capitaine rappelle ensuite les règles de sécurité : bien matérialiser l’angle des 30°, le nombre de coups de trompes à sonner par animal identifié, le nombre de coups de trompes en cas d’accident et l’interdiction de bouger de son poste si un animal a été blessé ou tué pendant l’action de chasse. Si l’animal est blessé, il faut attendre la fin de la chasse pour intervenir.

Une fois la fin de traque sonnée, chacun devra décharger son arme et vérifier tous les tirs, présence de sang, poil, os devront être balisé avec un papier biodégradable afin de faciliter la recherche au sang. Il rappelle également qu’il est interdit de tirer un animal entrant, ainsi que la possibilité ou l’interdiction de tirer dans la traque.

Puis, il rappelle le nombre et les espèces de gibier à prélever ce jour en fonction des quotas et de l’avancement de la réalisation du plan de chasse. Tout gibier prélevé doit être bagué (bracelet) avant tout déplacement, d’où l’intérêt de signifier à la trompe le type de gibier prélevé pour s’assurer du respect du nombre de bracelets disponibles.

Chez Alexandre, le déroulement est sensiblement le même. Le président s’assure que chaque chasseur porte sur lui son permis, sa validation et qu’il soit assuré, “PAS DE PERMIS, PAS DE CHASSE”. Le règlement est ensuite distribué à chaque chasseur. Le président énumère les règles de sécurité, puis il enchaîne sur l’organisation des battues avec ses chefs de lignes et de traque, il donne les animaux à prélever et il peut évoquer les différentes sanctions en cas de manquement au règlement.

Le règlement est proche de celui de Marie. On y retrouve également des rappels sur le partage de la nature avec les autres utilisateurs comme les randonneurs, VTT, il faut être vigilant, poli et courtois.

#3 L’après-chasse

fin de battue

A la fin de la chasse, au moment des honneurs par exemple, il est du rôle du capitaine ou du président de chasse de réunir ses chasseurs autour d’un débrief en retraçant les faits de la journée, les bons comportements et les sanctions éventuelles.

Notez qu’il existe aujourd’hui des applications pour identifier les postés autour de soi lors de la chasse. Attention toutefois, l’utilisation du téléphone n’est pas recommandé en action de chasse, ces applications sont donc surtout utiles pour les phases de préparation.

En lien avec cet article, Solognac vous propose :

A partir de
69,00 €40,00 €*
4.67 / 5 12 avis
    49,00 €*
    4.77 / 5 13 avis
      29,00 €*
      4.68 / 5 19 avis
        29,00 €*
        4.62 / 5 13 avis
          12,90 €*
          4.24 / 5 21 avis
            20,00 €*
            4.27 / 5 15 avis

              Commentaires utilisateurs

              4.5 / 5 2 commentaires
              Répartitions des notes

              Chez Decathlon, les avis sont fiables.

              • Homme
                50-59 ans
                08 novembre 2017

                L'APPEL EST OBLIGATOIRE...Sinon le rond n'est pas valable, un participant peux bien dire," qu'il ni était pas!!!!"
                Cela n'est pas mal de le répéter car il y a encore beaucoup d'endroit où le rond ne se fait pas.C'est juste un petit détail...

              • 08 novembre 2017

                J ai lu avec intérêt votre rubrique que j ai trouvé très complète.
                Il est impératif que toutes les règles de sécurité soient appliquées pour éviter les risques d accidents.

              HAUT DE PAGE