Fidèle au poste pour l'ouverture au sanglier ?

(4) 4
Déposer un commentaire

Etre posté en battue d'été

Pour profiter au mieux de votre retour au poste, nous avons demandé à Alexandre, responsable du rayon chasse du Decathlon de Soisson et passionné de chasse en battue de nous renseigner sur ces sorties d’été.

 

# l'équipement

Dès l’ouverture de la chasse au sanglier dans les maïs, Alexandre vous conseille de vous munir d’au moins deux tenues pour faire face aux aléas de la météo. Qu’il pleuve ou que le temps soit au beau fixe, il faut vous protéger des éléments.

«En cas de chaleur, je vous conseille de porter une tenue légère à manches longues type tshirt fluo ou tshirt standard agrémenté d’un chasuble et d’une casquette fluo. Et en cas de pluie de vous munir d’une veste légère fluo et d’une casquette imperméable fluo.»

Dans les 2 cas Alexandre emporte avec lui un sac à dos dans lequel il peut ranger le matériel nécessaire : son trépied, sa pibole, une bouteille d'eau, un casse-croute, des balles, une dague, son casque électronique anti-bruit et ses documents comme son permis de chasser. Il a testé les sacs à dos x-access et vous les conseille car «on peut y ajouter une multitude de pochettes et accessoires.»

Pour que vous chassiez en toute sécurité et que vous soyez visible des autres, nous nous engageons à ce que 100% de nos vêtements fluorescents soit certifiés Equipement de Protection Individuelle. En savoir plus sur la norme EPI.

 

#sécurité au tir  

Une fois arrivé sur place, il vous faut préparer votre poste : matérialisez vos angles de tir (30°) en fonction de vos voisins, de votre environnement et d’éventuels obstacles. Alexandre propose de matérialiser ces zones de tir à l’aide de branches ou piquets à planter dans le sol. Et selon le biotope qui vous entoure, vous pouvez agrémenter votre poste d'un filet de camouflage. Puis, une fois installé, nous vous conseillons de bien repérer vos voisins et les zones de « danger » potentiels.

Surtout lorsque vous chassez dans les maïs ou dans une végétation très dense, vous ne verrez pas arriver le gibier. Pour effectuer un tir qui ne mette personne en danger vous devrez apprendre à garder votre sang-froid, être très à l'écoute de votre environnement, et ne tirer qu'après avoir formellement identifié le gibier.

 

#COMMUNIQUER

Pour communiquer au poste, les chasseurs utilisent des piboles avec différents signaux sonores. Mais Alexandre préconise d'utiliser également des talkies walkies, surtout lors de grandes battues dans les maïs, répartis de part et d’autre des lignes de poste. Ceci permet de garder un contact permanent entre les chasseurs et de garantir la bonne transmission des informations, et ce malgré la densité et la hauteur de la végétation. 

 

Dans l'attente de participer à vos premières sorties de chasses estivales, regardez la vidéo que vous avons réalisé pour nos postés passionnés : 

 

Article co-écrit avec : 

Alexandre Carette, ambassadeur Solognac

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
Commentaires

Tout est dit dans votre texte Alexandre

Nous sommes jamais assez prudent et vigilant, c'est une arme que l'on tien en main. ....

Bonne saisons de chasse amis chasseurs .... merde a tout


Bonjour

Conseillés judicieux aux postes pour la chasse aux gros gibiers,mais vous avez oublier un équipement indispensable .

Chasser le sanglier Sur un territoire accidenté .

Dans le sac à dos ,une solide poignée muni de gros mousquetons ,avec une corde de la bonne longueur .

Pour tirer le gros sanglier mort jusqu à la voiture sans trop se casser le dos..

C est malin lol


La SECURITE AVANT TOUT!!!

Il y a suffisamment de détracteurs de la chasse évitons de leur donner du grain à moudre.

Il vaut mieux loupé ou s'abstenir de tirer que de provoquer un accident.

Les pistoléros ne sont jamais bien venus.


Tout est dit, mais un dernier petit conseil, ne jamais bouger de son poste... Faire appel à un traqueur quoi qu'il arrive !!!


Bonne saison à tous et je vous dit " MER**" !!!


Chasse en battue poste
angle de tir de 30°

Le tir dans un angle matérialisé de 30 degrés de part et d’autre du tireur réduit considérablement les risques de ricochets.

(16) 12
2,99 €*
4.69 / 5 36 avis
    3,99 €*
    4.63 / 5 19 avis
      39,99 €*
      4.00 / 5 9 avis
        HAUT DE PAGE