Comment chasser à l'étranger ?

(2)
Soyez le premier à commenter

chasser Ecosse Solognac

Pour ceux qui ont le goût du voyage vous avez, selon les pays et les législations, la possibilité de chasser à l’étranger. Au-delà des conseils et astuces que nous vous partageons pour voyager en toute sérénité, retrouvez le retour d’expérience du voyage de chasse de nos équipes en Ecosse.

 

#Législations & procédures : anticiper son départ

Au même titre que les ressortissants étrangers qui viennent chasser en France, sachez que vous ne pouvez partir chasser à l’étranger que si vous disposez du permis de chasser du pays d’accueil. Pensez également à vérifier la validité de votre police d’assurance et à justifier votre déplacement dans un but de chasse.

Dans le cas d’un voyage de chasse dans les Etats membres de l’Union Européenne, vous devez vous adresser à la préfecture de votre département pour obtenir une carte européenne d’armes à feu. Cette carte est obligatoire pour tout déplacement en dehors du territoire français dans un pays de l’Union Européenne. Et peut-être même demandée hors UE.

Elle se délivre aux chasseurs et tireurs sportifs âgés d’au moins 21 ans et aux tireurs sélectionnés de moins de 21 ans participants à des concours internationaux, ou membres d’associations sportives. Cette carte est valable 5 ans, ou dix ans selon les cas, et permet de circuler librement avec les armes de chasse qui y sont inscrites.

Attention toutefois aux autorisations particulières nécessaires pour pratiquer dans certains pays : l’équivalent du permis de chasser en Angleterre, au Pays de Galles ou en Espagne ne se réduit pas à l’obtention de la carte européenne d’arme à feu, vous aurez besoin d’autorisations supplémentaires de détention d’un permis de port d’arme de chasse ou d’importation temporaire par exemple. En cas de perte ou vol de cette carte, notez que vous devez le déclarer au préfet dans les 30 jours. 

 

#Le transport des armes et munitions à l’étranger

transport de l'arme en toute sécuritéLors de transports en avion au même titre que lors de vos déplacements motorisés, les armes à feu transportées ne doivent pas être en état de fonctionnement immédiat. Dans un premier temps, elles devront être rendues inopérantes par un dispositif de verrouillage sécuritaire comme la pose d’un verrou de pontet ou par l’enlèvement d’une pièce essentielle au fonctionnement type longuesse ou culasse. Dans un second temps, vous devrez les ranger dans une mallette fermée à clé en soute.

Les munitions quant à elles, dont le poids est limité à 5kg, mallette de transport comprise, doivent être stockées dans un dispositif séparé de l’arme. Les boîtes de munitions devront être entreposées fixement pour ne pas bouger dans la mallette.

Notez qu’à ce jour il n’existe aucune interdiction générale de transporter des armes à feu et munitions dans la soute à bagage d’un avion. Mais les munitions étant reconnues comme des éléments explosifs, les conditions de transport peuvent varier selon le pays de destination et la compagnie aérienne. Nous vous conseillons donc de vous renseigner avant votre départ sur le règlement et les conditions particulières de toutes celles avec qui vous pourriez voyager.

 

#Retour d’expérience : la mission test Solognac en Ecosse

Ernest Ferron, chef de produit  Solognac vous raconte le déroulement de ce voyage au cœur des Highlands écossaises.

chasser en Ecosse devant soi - Solognac« Nous sommes partis tester les produits de la gamme textile 2017 Solognac au mois de novembre 2016 sur les terres de Lord John Forbes. Nous avons choisi ce territoire typique des Highlands écossaises car nous pouvions y pratiquer différents modes de chasse sur des gibiers aussi variés que les bécasses, faisans, lièvres variables et évidemment la mythique grouse. Ce séjour nous a permis de mettre à rude épreuve notre nouvelle gamme de vêtements camouflage Furtiv à l‘approche des cerfs et biches.

Pour ce voyage, nous avons fait appel à l’agence Esprit Migrateurs pour l’organisation. Nous avons fait le choix de louer les armes sur place plutôt que de partir avec les nôtres. Cela nous a permis de gagner beaucoup de temps en amont et à l’aéroport puisque nous n’avions pas toutes les formalités administratives à opérer. L’agence s’est occupée d’obtenir nos permis de port d’armes temporaires qui nous ont permis de chasser en toute légalité dans ce magnifique pays.

Les chiens de chasse d'EcosseLe biotope, dans la partie basse du territoire, est constitué de luxuriantes vallées qui mènent à la rivière Spey renommée pour ses populations de saumons. Nous avons pu chasser dans cette partie du territoire les faisans, bécasses et bécassines en chasse marchante devant soi. Nous avions pour auxiliaires les chiens du Lord, des Pudelpointer.

Les populations d’oiseaux étaient importantes mais la configuration du terrain et la rapidité de vol de ceux-ci rendent la chasse particulièrement sportive. Nous avons ainsi pu tester et valider notre nouvelle collection de vêtements upland bois qui se sont montrés très résistants tout en offrant une bonne respirabilité.

Ces vallées encaissées nous ont également permis de tester nos nouvelles chaussures Supertrack, elles ont su nous assurer un très bon maintien et une parfaite accroche dans ces forêts particulièrement escarpées.

 

Approche en Ecosse avec la panoplie camouflage FurtivLe 2e jour nous sommes montés un peu plus haut sur le territoire afin d’approcher au plus près les biches écossaises. Le cerf écossais est une sous-espèce de notre cerf élaphe qui présente la même morphologie si ce n’est qu’il est nettement plus petit que son cousin continental. 

Cette chasse est très exigeante physiquement et pour le matériel car elle se pratique sur des versants de montagne complètement nus, aucune végétation haute n’existe et seule la bruyère nous a permis de nous camoufler. Nous avons donc du faire du « ramping » à savoir littéralement ramper dans la végétation pour approcher les animaux au plus près.

Notre motif de camouflage Furtiv nous a permis de nous confondre dans notre environnement. C’est une chasse passionnante, et je soulignerais que l’on ne vient pas chasser les cerfs et biches en Ecosse pour la taille des trophées mais pour la beauté et l’exigence de la chasse en elle-même.

 

Le 3e jour, nous sommes montés encore plus haut, sur « the top of the hill » à la poursuite de la mythique grouse. Nous chassions devant nous sur ces collines pelées où la bruyère vous entrave les pieds à chaque pas. Avant de commencer la chasse, le Lord nous expliqua que nous pouvions tirer les lièvres variables mais que ses guides, les « ghillies » n’en porteraient qu’un par chasseur. Nous avons vite compris pourquoi : en effet, les populations de lièvres variables sont pléthoriques, nous en avons vu des centaines dans la journée.

La chasse des grouses est très exigeante car il faut marcher d’un pas rapide dans une végétation dense, elle s’apparente un peu aux chasses traditionnelles du perdreau gris en Beauce, il faut se déplacer rapidement pour approcher les oiseaux.

Cette journée restera dans nos mémoires car la nuit précédente quelques centimètres de neige avaient recouvert la montagne ce qui la rendit féérique. Nous en avons profité pour tester nos ensembles imperméables conçus pour la chasse du petit gibier. Ils se sont avérés très efficaces face à ce crachin fait de pluie et de neige mêlées.

test panoplie Solognac imperméable en EcosseLes grouses extrêmement sauvages nous ont donné du fil à retordre, et c’est après avoir parcouru 19km à travers les collines des Highlands que nous sommes rentrés fourbus au manoir où nous attendait un thé fumant au pied de la cheminée où brûlait un feu de Tourbe.

 

En terme d’équipement pour ce type de voyage, je conseille une bonne paire de chaussures imperméables telle que la Supertrack, mais vous pouvez également prévoir une paire de bottes telle que l’Inverness 300 pour les chasses du petit gibier en vallée.

On peut vivre les 4 saisons annuelles en une journée en Ecosse, vous pouvez quitter le manoir sous un soleil radieux, monter de quelques centaines de mètres et vous retrouver sous une neige battante. Nous conseillons donc des vêtements imperméables et respirants, les plus légers possibles.

Notre panoplie vareuse et pantalon imper 500 testée à cette occasion par nos soins et que vous trouverez dans votre magasin Decathlon à partir d’Août 2017 sera des plus adaptées. Enfin n’oubliez pas des couches intermédiaires respirantes, ainsi que des gants et autres coiffants.

Enfin, si vous êtes férus de nature sauvage, exigeante, si vous aimez les hommes authentiques ayant de fortes valeurs, si vous privilégiez la beauté de l’acte de chasse à la taille du tableau, et si vous aimez la musique celte et l’ambiance des pubs, l’Ecosse est faite pour vous. »

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
9,99 €*
4.34 / 5 89 avis
    14,99 €*
    4.61 / 5 67 avis
      9,99 €*
      4.43 / 5 82 avis
        12,99 €*
        4.11 / 5 19 avis
          44,99 €*
          4.16 / 5 73 avis
            129,99 €*
            4.67 / 5 27 avis
              34,99 €*
              3.95 / 5 22 avis
                HAUT DE PAGE