DPM : préparez votre ouverture de la chasse au gibier d’eau

ouverture de la chasse sur le DPM
Bien préparer son ouverture de la chasse sur le DPM

Le DPM, c’est quoi au juste ?

Le Domaine public maritime (DPM) a été défini en 1566, et ses limites précisées en 1681. Une ordonnance de Colbert le définit comme "tout ce que la mer couvre et découvre et jusqu'où le grand flot de mars peut s’étendre sur les grèves" et précise que ces espaces ne peuvent faire l'objet d'une appropriation privée. Il est donc inaliénable et imprescriptible, l’État ne peut  le vendre, le céder, ni le laisser usurper.

La loi du 24 octobre 1968 et enfin les dispositions du décret du 25 septembre 1972 ont instauré un dispositif original de location amiable à des associations agréées, pour permettre à tous ceux qui le désirent, porteurs d'un permis de chasser, de pratiquer sur le DPM.

En France, on compte environ 15.000 installations de chasse de nuit : 90 % de huttes (Nord) ou tonnes (Sud) sur le domaine terrestre (marais et zones humides), et près de 10 % sur le domaine public maritime (DPM), traditionnellement appelées gabions en Normandie/Bretagne. On note encore l’existence de hutteaux, qui sont des installations mobiles.

Mais le Domaine Public Maritime, c’est aussi dans de nombreux endroits et pour beaucoup de chasseurs, la chasse à la passée, qui se pratique suivant les départements une ou deux heures avant le lever de soleil et une ou deux heures après son coucher.

Etre prêt pour l'ouverture de la chasse sur le DPM

Le DPM, un lieu de chasse passionnant

La chasse du gibier d'eau est une activité passionnante. Le Domaine Public Maritime, de par son étendue et sa variété (la France possède environ 5850 km de trait de côte), nous offre la possibilité de pratiquer la chasse de différentes manières.

Que ce soit avec des appelants, à la botte, à la volée, à la passée, à l'approche à pied ou en bateau, la chasse sur le DPM permet de chasser de nombreuses espèces. Vous le savez peut-être, sur 89 espèces chassables en France, le gibier d’eau en comporte 38, ce qui représente une multitude d’opportunités.

Les limicoles sont eux aussi nombreux à pouvoir être chassés sur le DPM : barge rousse, bécasseau maubèche, bécassine des marais, bécassine sourde, chevalier aboyeur, chevalier arlequin, chevalier combattant, chevalier gambette, courlis corlieu, huîtrier pie, pluvier argenté, pluvier doré et vanneau huppé.

Que vous recherchiez les canards, les oies, les limicoles ou les autres gibiers migrateurs, la chasse sur le Domaine Public Maritime est une expérience à vivre pour tous les amoureux du gibier d’eau.

Chasser sur le DPM, c’est également le plaisir des yeux. Le plaisir de se poster dans des paysages de rêves, à proximité de la mer ou de l’océan. Le plaisir tout à coup de voir arriver sur soi une bande de sarcelles, de les observer un long moment à distance, d'espérer qu’elles approchent, d'imaginer pour certains les poser et tout à coup les voir tourner et disparaître vers le large en direction des flots.  

Faire l'ouverture sur le DPM avec la gamme Solognac

L’ouverture sur le DPM : quelques conseils pour réussir votre chasse

Comme tous les ans, l’ouverture de la chasse sur le DPM est fixée au premier samedi du mois d’août. Cette année, c’est donc le samedi 3 août 2019 que les passionnés vont rejoindre leurs postes et lancer leur saison, qui, pour certains, va durer plusieurs mois.

Que vous soyez dans la Somme ou dans les Landes, vous ne pratiquez sûrement pas de la même manière mais une chose est sûre, vous pratiquez avec la même passion. Les conseils suivants sont donc une synthèse de l’observation du comportement des oiseaux d’eau migrateurs. Ils peuvent s’appliquer, on le pense, partout en France.

Nos 5 conseils

1/ Par vent fort, n’oubliez pas que les oiseaux cherchent les abris, il faut donc regrouper vos appelants sur la zone de pose.

2/ Au contraire, par temps calme, nous vous conseillons de disperser vos appelants et surtout de réduire le chant des long-cri (pour les non spécialistes, il faut en fait baisser le volume du son de vos appelants chanteurs).

3/ Pensez que plus la nuit est noire plus vous pourrez leurrer facilement le gibier d’eau. Par contre, plus la nuit est claire et plus il faut prendre de précautions car le gibier peut s’apercevoir très rapidement des défauts de vos installations.

4/ N’oubliez pas qu’en début de saison, en fonction de la zone géographique où l’on se trouve, il semble primordial d’augmenter le chant, que vous baisserez en fin de saison. Idem pour les formes : leur utilisation est plus subtile et surtout moins importante en fin de saison.

5/ Le port d’une tenue camouflée est non négligeable pour chasser à la passée : les oiseaux sont attentifs et vous mettez toutes les chances de votre côté en portant une tenue vous permettant de vous dissimuler au mieux dans la végétation.

Chasse sur le DPM avec le waders 500 Solognac

L’ouverture de la chasse sur le DPM, on la prépare comment ?

Permis validé, droit de chasse obtenu, on profite des quelques semaines qui nous séparent de l’ouverture pour préparer sa saison.

Après une longue période sans utiliser son fusil, il serait peut-être bon d’aller tirer quelques cartouches entre copains dans un stand de ball-trap, une occasion de passer une journée sympathique avec ses amis et ainsi de reprendre l’habitude du tir en pratiquant un parcours de chasse ou un Compak Sporting.

N'oubliez pas que c'est aussi l’occasion de vérifier son ou ses armes et de tester leur bon fonctionnement.

On prépare aussi son matériel, on sort tout des caisses ou des tiroirs et on vérifie ses vêtements, ses waders et on termine par son matériel, son sac de hutte, ses formes, ses cordes. On met de l’ordre et on en profite pour changer ce qui semble défectueux. Enfin, on peut profiter des quelques jours et soirées restants pour s’entraîner avec ses appeaux : ce serait en effet dommage de voir arriver une belle volée de canards et de ne pas réussir à les appeler de la bonne manière (provoquant ainsi l’effet inverse et les faisant s’éloigner).

En parlant d’équipement indispensable pour une bonne ouverture sur le DPM, le waders en est forcément un. A ce titre, saviez-vous que nous proposons, sur notre gamme spécifique de la chasse du gibier d’eau, un waders au camouflage marais ? Avez-vous lu les avis des utilisateurs à ce sujet, comme Stéphane qui trouve le modèle “très confortable et super pratique [avec] la grande poche ventrale [et] son range cartouches” (avis du 19/03/2019).

25,00 €*
4.50 / 5 4 avis
    39,00 €*
    4.87 / 5 15 avis
      A partir de
      49,00 €25,00 €*
      4.50 / 5 4 avis
        7,00 €*
        5.00 / 5 1 avis
          79,00 €*
          3.40 / 5 20 avis
            29,00 €*
            5.00 / 5 1 avis

              Voilà, vous êtes à présent prêts pour votre ouverture de la chasse sur le DPM. Et n’hésitez pas à nous tenir informés de votre journée de chasse sur notre groupe facebook Solognac - Chasse au gibier d’eau. Bonne ouverture à toutes et à tous !

              Commentaires utilisateurs

              Soyez le premier à écrire un commentaire

              Rédiger un commentaire
              HAUT DE PAGE