Comment bien préparer sa saison d'approche ?

(4) 4
Déposer un commentaire

Préparer sa saison de chasse à l'approche

La chasse à l’approche requiert discrétion, patience et maîtrise de ses mouvements pour repérer et approcher les animaux, jusqu’à parfois 5 mètres, sans se faire détecter. Découvrez comment préparer votre matériel, connaître votre territoire et parfaire votre condition physique pour préparer aux mieux votre saison d’approche.

 

#Préparation physique : endurance, équilibre et force

préparation physique pour chasser à l'approcheLa chasse à l’approche se pratiquant seul, le chasseur ne peut compter que sur lui-même et ses capacités physiques pour être efficace.

Vous devrez sans doute parcourir de longues distances avant de rencontrer un animal et ainsi devoir développer votre endurance. Des activités telles que la randonnée ou la course à pied permettront de travailler votre cardio et d'habituer votre organisme à supporter des efforts de longue durée.

Ensuite, la souplesse et l’agilité étant les clés de réussite d’une approche silencieuse, il est important de s’étirer régulièrement et de travailler son équilibre.

En cas de prélèvement d’un animal, vous aurez besoin de le porter ou de le tracter, et votre résistance physique sera mise à rude épreuve. Nous vous conseillons de renforcer le gainage de la sangle abdominale ainsi que les groupes musculaires des membres inférieurs et supérieurs.

Florent, chef de produit Solognac et passionné de chasse à l’approche vous partage son expérience : « Pour préparer au mieux ma saison, je pratique le crossfit toute l’année, ça me permet d’améliorer toutes ces qualités sportives : endurance, équilibre, force.. et ce, grâce à des entraînements variés de haute intensité mélangeant cardio, gymnastique et haltérophilie. »

 

#Connaître son territoire de chasse

Afin de repérer les habitudes du gibier présent sur votre territoire de chasse, vous pouvez organiser des séances d’observations et placer des appareils photos automatiques. Cela vous permettra de définir plus facilement vos stratégies de chasse en fonction de l’heure et du déplacement des animaux.

Le chasseur veillera également à entretenir les infrastructures présentes sur le territoire (miradors, treestand, barrières, chemins etc).

 

#Etre en règle pour la saison

L’ouverture de la chasse à l’approche se fait par arrêté préfectoral aux alentours du 1er juin. La date d’ouverture se définit localement, renseignez-vous auprès de votre département si vous ne voulez pas la manquer !

Pensez ensuite à vous renseigner au plus tôt sur la procédure d’obtention des bracelets et la législation locale pour connaître les espèces chassables sur votre territoire. Attention la validation du permis de chasser est à renouveler au 1er juillet.

 

#l’équipement complet : silence, technicité & mimétisme

Equipement chasse à l'approche SolognacPour pratiquer la chasse à l’approche nous vous conseillons d’utiliser un équipement silencieux et un camouflage efficace afin de déjouer la haute vigilance du gibier. Optez pour des vêtements silencieux, discrets et confortables qui vous garantiront une bonne liberté de mouvement.

Les chaussures ont également un rôle important, elles se doivent d’être montantes, souples, légères afin de vous garantir une bonne sensibilité du pied sans nuire au confort.

 

Quel matériel emporter avec vous..? Florent nous renseigne sur les indispensables de l'équipement :

- des jumelles de bonne qualité optique pour une observation jusqu’à l’obscurité

- un couteau pour traiter le gibier, en acier inoxydable, facile à aiguiser et avec un montage résistant (plate semelle, pleine soie)

- une canne de pirsch bipied ou trépied pour un tir précis

- une lunette de carabine de bonne qualité optique pour tirer jusqu’à l’obscurité

Ensuite, de nombreux accessoires pourront vous être utiles comme une poire à vent, un appeau, un traine-gibier, une lampe torche et une lampe frontale, un aiguiseur, du papier hygiénique pour marquer les indices laissés par un gibier blessé, un harnais à jumelles, un télémètre et un casque de protection acoustique pour le tir à la carabine.

Tous ces accessoires doivent être rangés et maintenus, dans une poche organizer S ou M par exemple, afin d’éviter tout bruit parasite pendant l’approche. Le reste du matériel peut être contenu dans un sac à dos compact camouflé. Notez que certains sacs vous permettent même de transporter votre arme et votre canne de pirsch.

 

#S’entraîner pour mieux tirer

S'entraîner pour mieux tirerAfin de garantir un tir précis en toute sécurité pendant la chasse, il est capital de réaliser au préalable un réglage de son optique dans un stand de tir et de s’entraîner régulièrement avec sa carabine.

Il en est de même pour l’arc à poulie avec un réglage du viseur à différentes distances avec ses pointes de cible et ses lames de chasse sur cibles papier et cibles 3D. L’entraînement régulier étant la clé de réussite du prélèvement.

#La venaison

Afin de traiter le gibier prélevé il est nécessaire de s’équiper de gants latex, d’un couteau et d’un sac étanche pour transporter la venaison. Pour faciliter la découpe nous vous recommandons d’accrocher l’animal à un triangle de suspension. Pour cette tâche vous pouvez vous munir d’un tablier étanche et de couteaux spécifiques (skinner, couteau à filet, ou couteau à désosser).

Astuce : avant de partir pensez à enregistrer au préalable le numéro d’un conducteur de chien de sang. Il pourra vous être d’une aide précieuse cas de fuite d’un animal blessé.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
Commentaires

La premiere photo n' est pas reussite donc la premire loi de l' aproche c'est:

Le vent sur la face et le soleil dans la nuque !


Bonjour Ramon,


Merci pour votre remarque. En effet la plupart du temps il est conseillé de respecter cette règle. Dans le cas de cette photo, nous avions une occasion d'approcher un groupe de cerfs et le chemin le moins bruyant et à bon vent était face au soleil.


L'équipe Solognac


Ce sont effectivement des conseils utiles auxquels il convient d'ajouter la nécessité de se munir d'une carte IGN au 1/25000ème couvrant toute la zone prospectée et de l'étudier attentivement. Un télémètre est pratique mais prendre des repères mesurés préalables rend autant de services de même que savoir déterminer une distance en utilisant le réticule (4A) de la lunette.


je viens de lire vos recommandations sur l'équipement à avoir pour la chasse à l'approche , vos conseils sont justes.

le seul problème c'est que je voulais acheter un sac étanche100L dans un magasin DECATHLON .

l'achat en ligne est impossible pas de stock!!! et en magasin autour de chez moi idem,le seul magasin qui en avait 3 en stock était BERGERAC. j'ai fait soixante treize km ,à mon grand étonnement une conseillère du magasin que les 3 en stock

sont à bordeaux!!!!.comment dois je faire pour acheter ce sac ? d'avance merci.


HAUT DE PAGE