chasser sous la neige - Solognac

Le froid s’installe, les premières couches de neige apparaissent. Plus de doute, l’hiver approche. Que chasser, sous quelles conditions ? Comment s’équiper pour se protéger du froid ?  Alexandre et Valentin vous partagent leurs expériences de chasse sous la neige.

#1 Autorisation de chasser par temps de neige

En France, la chasse par temps de neige est très réglementée. Par principe chasser sous la neige est interdit par le code de l'environnement.

Pourquoi une interdiction ? Sous la neige le gibier est rendu vulnérable pour plusieurs raisons : 

- il est plus facilement repérable de part les traces qu'il peut laisser 
- l'alimentation est plus difficile à trouver ce qui le rend moins alerte 
- le froid atteint son système de défense 

Le préfet peut cependant autoriser la chasse dans certaines conditions.

 

Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner dans tous les cas est de vous renseigner auprès du président de votre ACCA ou de contacter le service de préfecture de votre région pour connaître le dernier arrêté. N'appréciez pas seul si la neige tient ou non, s'il y en a trop ou pas assez, si elle recouvre la parcelle ou pas entièrement ; pensez-y, vous vous exposez à plusieurs amendes non négligeable. 

chasser sous la neige - Solognac

Comment définit-on un temps de neige ? 

 

On considère qu'il y a temps de neige lorsque toute la parcelle chassable est recouverte, que le gibier peut laisser des traces visibles sur tout son trajet et qu'il serait trop facilement repérable. On ne prend donc pas en compte s'il y a quelques espaces où la neige a fondu, de même que pour toutes zones humides (ruisseaux, marais, rivière...) : c'est aussi un temps de neige même si ces endroits ne sont pas visuellement blanc ! 

Et pour les espèces ? 

C'est là aussi le préfet qui fixe les modalités de chasse. Il peut autoriser la chasse au gibier d'eau seulement ou autoriser la poursuite du plan de chasse de votre département : sanglier, pigeon, renard...

Lorsque vous prendrez connaissance de l'arrêté sur l'autorisation ou non de chasser, les espèces chassables seront par la même occasion précisées. 

#2 Chasser le grand gibier en battue lorsqu’il fait froid

La neige fraîche vient de tomber, tout semble figé, seules les cheminées laissent s’échapper un épais voile blanc dans ce ciel encore sombre. Valentin, notre passionné de chasse en battue vous partage ses astuces et précautions de pratique.

Quelques précautions à prendre

Bien que le rendez-vous se déroule comme d’habitude, lors du rond le chef de battue peut insister davantage sur la sécurité car une journée enneigée est propice aux balades en forêt et les promeneurs seront certainement nombreux.

Pour les postés, attention de bien dégager la neige de votre poste, car une fois tassée elle se révélera très glissante et bruyante. Valentin vous recommande également de vous munir d’un filet de camouflage : par temps de neige tout est dénudé et les silhouettes se démarquent plus que d’ordinaire.

Et pour la pause pensez au thermos, petit réconfort de Valentin de la matinée, pour un café, un thé ou une soupe bien chaude.

chasse-poste-neige

Amis postés, avant de charger votre arme, vérifiez que l’intérieur du canon ne soit pas obstrué par la neige. L’astuce simple de Valentin : collez un bout de scotch papier (utilisé pour les travaux de peintures)  sur l’extrémité du canon qu’il conviendra d’enlever juste avant de charger l’arme.

Une fois le début de battue sonné, il vous faudra combattre le froid tout en limitant vos mouvements. Pensez à bouger discrètement et régulièrement vos doigts et vos orteils pour stimuler la circulation et conserver toute votre agilité et vos vos sensations.

Les bruits sont estompés dans la neige, nous vous conseillons donc de porter un casque de protection auditive électronique permettant à la fois d’amplifier les sons, de maintenir les oreilles au chaud et évidemment de vous préserver en cas de tir.

Après la battue, soyez minutieux dans vos contrôles, car même si la neige facilite les recherches, une atteinte mortelle peut ne laisser parfois que quelques poils sur le lieu du tir.

Et de retour à la maison, laissez sécher chaussures et guêtres à l’air libre, loin d’une source de chaleur, afin d’éviter de contraindre les matériaux.

Et enfin, le choix de l’équipement demandera plus d’attention que d’habitude pour bien profiter de cette journée à la fois rare et dépaysante. Alexandre nous partage ses conseils pour se protéger au mieux des éléments. On fait le point ?

S’équiper contre le froid

“Lorsque je suis au poste et quand les températures descendent dans le négatif, je m'équipe de façon à avoir chaud le plus longtemps possible. Je m’habille en conséquence avec des sous-vêtements haut et bas en polaire, un cache cou, une casquette polaire, une veste 3 en 1 et un pantalon chaud.

chasser sous la neige - Solognac

Mais là où j’attache le plus d’importance, ce sont les extrémités mains et pieds. En effet ce sont à ces parties du corps que nous avons rapidement froid. J’utilise donc des gants fins mais chauds type néoprène, des chaussettes hautes et des bottes doublées en néoprène ou des chaussures hautes.

Pensez à vous munir de guêtres si vous chassez en chaussures afin que la neige ne rentre pas à l’intérieur. J’évite aussi la surépaisseur de chaussettes afin de ne pas être trop serré dans mes bottes ou chaussures.

En ce qui concerne le néoprène, Je vous déconseille de laisser vos bottes et gants dans votre voiture la veille de la chasse, sinon la matière va garder le froid et n’aura pas l’effet escompté. L’idéal est de les garder dans une pièce chauffée avant de partir à la chasse. Et même bien équipé le froid commencera à se faire ressentir au bout d’un certain temps. Je vous recommande donc d’emporter avec vous des chaufferettes, source de chaleur pendant votre partie de chasse.

Enfin, faîtes bien attention à respecter les angles de tirs : les sols étant gelés par cette météo, ils peuvent provoquer des ricochets.”

En lien avec cet article, Solognac vous propose :

12,90 €*
4.56 / 5 16 avis
    9,90 €*
    4.44 / 5 25 avis
      9,90 €*
      4.00 / 5 103 avis
        115,00 €*
        4.64 / 5 47 avis
          49,00 €*
          4.81 / 5 36 avis
            99,00 €*
            3.54 / 5 59 avis

              SOURCES :

              Source : ONCFS - article paru dans la Revue nationale de la chasse n° 772 – Janvier 2012, p.14

              http://www.oncfs.gouv.fr/Fiches-juridiques-chasse-ru377/La-chasse-en-temps-de-neige-ar1241

              http://www.aisne.gouv.fr/content/download/17638/121889/file/GPN02-201704-03-D-D-PROJET_CONSULT_AP_OC_CHASSE_2017_2018.PDF

              Commentaires utilisateurs

              5 / 5 1 commentaire
              Répartitions des notes

              Chez Decathlon, les avis sont fiables.

              • Femme
                50-59 ans
                20 avril 2018

                En ce qui concerne le néoprène, Je vous déconseille de laisser vos bottes et gants dans votre voiture la veille de la chasse (il me semble qu'il manque une négation dans votre conseil(de ne pas laisser....)amicalement bernard

              HAUT DE PAGE