ouverture de la chasse au petit gibier

Vous êtes amateur de chasse au petit gibier au bois et/ou en plaine et attendez la saison avec impatience ? Découvrez comment bien vous préparer à l'ouverture de la chasse au petit gibier à travers l'expérience & les conseils avisés de nos passionnés .

nettoyer son fusil afin de préparer l'ouverture de la chasse

#1 REMETTEZ VOTRE ARME EN SERVICE POUR L'OUVERTURE DE LA CHASSE

Pour bien préparer votre ouverture de la chasse, après parfois plusieurs mois d'inactivité il est important de remettre votre arme en service. 

Après de long mois passés au râtelier nous vous conseillons de :

 

Graisser les points du mécanisme ainsi que les chokes

Nettoyer ses canons à l'aide d'un chiffon légèrement huilé

Huiler la crosse et la longuesse, puis de nourrir les bois poncés huilés avec de l'huile de lin.

Pour un nettoyage approfondi, retrouvez nos conseils pour bien nettoyer votre arme de chasse. 

 

La préparation des cartouches est une tâche tout aussi importante. Faites le point sur votre stock, cela vous permettra d'éliminer les munitions défectueuses (trace d'oxydation, culot abîmé etc.).

 

Marc, l'un de nos passionnés vous partage l'une de ses astuces quant au choix des munitions pour le début de saison : "Durant les premiers temps de l'ouverture le gibier est peu craintif et se tire plutôt de près. Vous pouvez donc préférer des cartouches de courte distance type ARX, Croisillon ou bourre grasse."

#2  OUVERTURE DE LA CHASSE: PRÉPAREZ-VOUS BIEN PHYSIQUEMENT

Chaque chasse a ses spécificités, mais toutes les techniques sont des exercices sportifs. Se remettre dans de bonnes conditions physiques avant l'ouverture de la chasse vous permettra de chasser plus longtemps et surtout en meilleure forme. 

Et pour pratiquer en toute sécurité et vérifier vos aptitudes physiques, une visite médicale de contrôle peut s'avérer utile et vous permettre de vérifier la vue, l'audition et votre cardio.

 

S'ENTRAÎNER AVANT LA SAISON

Suivez les conseils de Vincent, "pour être au top avec son fusil, rien de mieux qu'un peu de ball-trap" :

En effet rien de tel que de fréquenter les stands de tir pendant l’été pour vous remettre en jambes. Pour ma part je pratique en fosse universelle (comptez environs 5€ pour une planche d’entraînement de 25 plateaux). Un entraînement sur 100 plateaux 3 ou 4 fois en amont de l’ouverture permet de récupérer les bons réflexes. Le tir du gibier et celui en fosse diffèrent pas mal mais pour celles et ceux qui chassent la tourterelle des bois en ouverture anticipée ou la palombe c’est une excellente préparation. En définitive pour tout ce qui concerne le gibier à plumes vous verrez que vous en sortirez gagnant.

N’oubliez pas de bien vous protéger les oreilles pour cet exercice en vous parant d'un casque acoustique ou de bouchons d'oreilles. Le tir à haute répétition peut générer des dommages irréversibles sur votre audition.

#3 REMETTEZ VOTRE CHIEN EN FORME

Tel un sportif, votre chien a lui aussi besoin de préparation pour partir à la quête du petit gibier. Une visite vétérinaire permettra de mettre à jour les vaccins et autres traitements anti-puces et tiques pour le protéger d'éventuelles maladies. Elle pourra également mettre en évidence des problèmes articulaires pour les chiens qui n'en sont plus à leurs débuts, qui pourraient les faire souffrir pendant la chasse.

L'équipement conseillé : des réserves d'eau pour hydrater ou arroser votre chien durant la journée, vous assurer qu'il ait un endroit où se reposer au calme et à l'ombre le midi, et vérifiez bien la ventilation de son espace de repos et de transport (vitres de voiture ouvertes etc).

Car comme en témoigne Vincent, "les plus beaux moments sont ceux partagés avec votre chien. Lorsque vous connaissez parfaitement votre territoire et donc les habitudes du gibier et que votre chien est bien dressé et expérimenté, l’alchimie est parfaite et votre plaisir de chasse est décuplé".

#4 PRÉPAREZ  L'ÉQUIPEMENT ADÉQUAT

LA TENUE

Vous devrez adapter des éléments de votre tenue à la région où vous chassez, mais généralement le port d'un pantalon léger renforcé faciletera vos déplacements tout en résistant à la ronce et aux végétations plus denses et agressives pour que vous chassiez confortablement.

Un t-shirt ou une chemise respirants de type polyester vous permettra d’évacuer plus efficacement la transpiration et d’être plus à l’aise. Vous pouvez ajouter à cette tenue un gilet. Peu encombrant et pourvu d’un carnier, il doit vous permettre de transporter vos munitions, votre permis de chasser validé et votre gibier prélevé en toute sécurité.

Pensez à vous munir d'un coiffant, casquette ou chapeau, pour vous protéger du soleil (afin d'éviter d’être aveuglé en action de tir par exemple), et surtout pour vous dissimuler plus aisément le visage au cas où vous auriez repéré quelques palombes ou tourterelles des bois.

Vincent vous conseille également "d’avoir un filet de camouflage sur vous, il en existe de très légers et très peu encombrants qui peuvent s’avérer bien utiles si vous repérez des sites fréquentés par ces oiseaux. Souvent en bordure de tournesol en début de matinée ou fin d’après midi, heures auxquelles elles viennent se restaurer."

Enfin le chaussant est fondamental. Bottes ou chaussures elles doivent être à la fois résistantes et confortables. Nos passionnés optent "pour des chaussures en début de saison, souvent portées avec des guêtres le matin pour éviter la désagréable sensation de rosée en bas de jambes du pantalon".

Pour Vincent, cet équipement suffit, "N’étant pas de nature frileuse et chassant en région sud-ouest je préfère m’en tenir à cela, les débuts de matinée sont frais mais cela se réchauffe vite. Mais vous pouvez ajouter à votre panoplie un coupe vent/pluie ou une polaire en fonction de la météo ; des vêtements qui prennent peu de place une fois que vous n’en avez plus besoin".

LES ACCESSOIRES

Même si vous ne chassez pas le gros gibier un couteau pliant ou à plate semelle (lame fixe) s’avère toujours utile dans la nature.

Il fait souvent chaud en début de saison, pensez à prendre une gourde avec vous, et si vous n’avez pas de point d’eau à proximité, servez-vous en pour rafraîchir votre chien de temps en temps.

De plus en plus de chasseurs utilisent des colliers de dressage ou de repérage pour leurs chiens. Attention, notamment en ce qui concerne le dressage, de vous faire bien accompagner par un connaisseur, un dresseur par exemple. Il vous partagera ses bonnes pratiques pour une utilisation optimale du collier : il n’est par exemple pas là pour punir votre chien, mais en support d’une bonne éducation que vous lui dispenserez.

Concernant les munitions, si vous chassez le petit gibier et au chien d’arrêt, Vincent vous conseille de "privilégier en premier coup plutôt une munition de bourre grasse qui vous offrira une gerbe de plomb généreuse à distance courte à modérée, type 32 à 34 grammes de plombs".

Puis en second coup, "une bourre jupe de 34 à 36 grammes de plombs qui vous donnera la possibilité d’aller chercher votre gibier un peu plus loin en cas de loupé au premier coup ou pour les plus adroits, d'aller chercher le doublé".

#5 FAITES LE POINT SUR LA LÉGISLATION ET SOYEZ EN RÈGLE

Avant chaque début de saison, vous pouvez prendre contact avec les fédérations départementales ou autres ACCA pour faire le point sur la législation en cours, sur les plans de chasse des différentes espèces et sur quel territoire s'étend votre droit de chasse. 

 

Les ACCA, les chasses privées et les directeurs de battues, doivent également être en mesure de vous rappeler l'ensemble des règles de sécurité aussi bien au petit gibier en chasse devant soi ou au gros gibier en battue.

 

Et bien entendu le permis de chasser ainsi que la validation en cours de validité doit être sur soi en action de chasse. Nous vous conseillons également de relire le règlement de la commune ainsi que la carte du territoire en cas de changement de celui-ci.

L'astuce de Marc pour protéger ses documents c'est de "les mettre dans une pochette étanche que j'ai toujours sur moi, en cas de pluie ça les préserve".

 

#6 LES GIBIERS STARS DE L'OUVERTURE DE LA CHASSE

Les gibiers chassables diffèrent selon la région, voici les principaux que l'un de nos passionnés s'apprête à chasser dans les Landes.

"La perdrix rouge est le gibier de plaine roi, c’est ma chasse.

Avec mes setters anglais au fil de mon histoire de chasseur je me suis régalé à maintes reprises dans les coteaux du Lot et Garonne. Combien de champs, de chaumes, de bordures de vignes ou de vergers arpentés à la recherche de ces magnifiques compagnies de rouges.

La caille des blés est, elle aussi, passionnante en début de saison. Excellent gibier pour permettre à son jeune chien d’arrêt de s’aguerrir à la quête.

Enfin le graäl de tout chasseur de petit gibier, le lièvre ! Lorsque vous avez la chance de le voir partir à vos pieds, au gîte comme on dit, ne vous précipitez pas, combien j’ai pu en louper par excès de rapidité au tir… ! Mais si vous parvenez à en tirer un, quelle fierté que de voir votre chien au rapport avec ce magnifique animal.

Et l'on rencontre de plus en plus de pigeons ramiers, ou palombes pour les intimes dans le sud-ouest. C’est un gibier qui a tendance à se sédentariser, tant mieux pour nous. Et dommage qu’il n’en soit pas de même pour la tourterelle des bois, cette F1 des migrateurs qui peut dépasser les 100 km/H en vol. Un tir exaltant !

Si votre chien d’arrêt se trouve à vos côtés lorsque vous « tombez » sur ces types d’oiseaux, assurez-vous de le garder sagement à vos côtés lors de vos affûts. Ne l’utilisez que pour le rapport. Et de même sur du lièvre, assurez-vous qu’il le prenne bien à l’arrêt et qu’il ne courre pas après suite à son démarrage, cela peut s’avérer catastrophique pour la suite de sa carrière de chien de chasse. S’il court derrière, mieux vaut encore ne pas tirer et sanctionner le chien, il doit comprendre que ce n’est pas bien".

 

 

En lien avec cet article, Solognac vous propose :

Ball-Trap
débuter le balltrap
Vous voulez vous mettre au ball-trap afin de parfaire votre niveau de tir tout au long de l'année ? Alors voici quelques conseils pour bien débuter ce sport. 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE