Comment bien démarrer avec un chiot ?

Ça y est, votre chiot de chasse arrive à la maison. Après le choix de la race, de la portée, et la préparation de son coin à la maison, votre chiot, en général âgé d’un peu plus de huit semaines, fait maintenant partie de la famille. Dans cet article, nous allons voir ensemble comment bien démarrer avec lui dans son nouvel environnement.

Comment bien démarrer avec un chiot ?
Comment bien démarrer avec un chiot ?

Avant de parler chasse, parlons éducation

Un chiot bien éduqué fera un chien obéissant et agréable à vivre. Dès son plus jeune âge, vous devrez lui apprendre les bases de l’éducation canine. Un travail nécessaire pour le préparer à sa vie de chien. Pour mener à bien son éducation. Ainsi, nous allons voir avec vous quoi lui enseigner, comment le faire et pourquoi.

Pourquoi faut-il éduquer son chiot de chasse ?

Car son éducation va conditionner son évolution et son comportement à l’âge adulte. Cela va aussi jouer sur son caractère. En lui donnant les clés, vous allez lui apprendre à bien grandir et à bien se comporter au sein de votre famille et de votre environnement.

L'éducation de votre chiot : quand devez-vous la commencer ?

En fait, vous allez prendre le relais de sa mère qui a déjà, en quelque sorte, commencé le travail. Dès son arrivée à la maison, à l’âge de deux mois environ, vous allez pouvoir lui apprendre ce qu’il a le droit de faire ou de ne pas faire, lui fixer des limites dans ses agissements et dans son comportement. Un travail quotidien va lui permettre d’assimiler rapidement ce que vous attendez de lui. Attention, à deux mois, votre chiot est très jeune et vous devez lui demander seulement des choses qu’il est capable d’assimiler. Vous devez aussi admettre que le chiot va faire des bêtises, qu’il va tester des choses. Il ne faut pas toujours le punir mais lui montrer les bon gestes, le bon comportement qu’il doit adopter. Il faut faire souvent preuve de patience et montrer plusieurs fois à votre chiot les bons comportements, la bonne manière de faire.

Comment bien démarrer avec un chiot ?

Quels sont les points à aborder pour réussir l’éducation de son chiot ?

1- La sociabilisation : il faut apprendre à votre chiot à s'intégrer dans votre milieu de vie, dans votre famille. Cette étape est indispensable pour que votre animal se sente à l’aise dans la vie de tous les jours. Vous devez lui faire entendre des bruits, le sortir dans des milieux urbains pour qu’il apprenne à connaître les voitures, les sons ambiants. Lui faire connaître des enfants aussi : l’amener à la sortie de l’école si vous allez chercher les vôtres est le meilleur moyen pour lui faire rencontrer d’autres personnes, mais aussi potentiellement d’autres chiens. Plus vous lui ferez découvrir d’éléments, de bruits, d’odeurs, de situations particulières, et plus votre chien acceptera ses différentes situations et aura un comportement sain vis-à-vis des personnes et des autres animaux.

2 - La propreté : celle-ci ne vient pas naturellement chez le chiot et il faut attendre en principe ses 4 mois pour qu’un chiot puisse être propre. Donnez à votre chiot des consignes claires, montrez-lui où vous attendez qu’il fasse ses besoins. Soyez ferme quand il ne les respecte pas mais soyez aussi très patient, il faut qu’il apprenne et cet apprentissage peut être assez long chez certains individus. Dès que vous voyez que votre chien a besoin d’uriner par exemple, mettez-le dehors et incitez-le à faire ses besoins. S’il urine, par exemple, félicitez-le. N’hésitez pas à le sortir très souvent et encouragez-le à faire ses besoins dehors. En cas “d’accident” à l’intérieur de la maison, restez calme. Ne lui mettez pas le nez dedans, cela ne sert à rien. Si vous le prenez sur le fait, grondez-le et amenez-le dehors pour qu’il termine ses besoins. Si vous ne l’avez pas vu faire, ne lui dites rien il ne comprendra pas. Ne nettoyez pas ses bêtises devant lui. Mettez-le dehors ou dans une autre pièce et procédez au nettoyage.

3 - L’apprentissage d’ordres simples : tous les jours, par petites phases de travail de 10 minutes environ, travaillez avec lui des ordres simples comme “assis”, “couché”, “la patte”, “pas bougé”, “non”, “stop”. Pour cela, utilisez toujours les mêmes mots. Par exemple pour "couché" ne dites pas une fois "couché", une autre fois “va te coucher” ou encore “va au dodo”. Vous devez choisir un mot simple et l’utiliser à chaque fois que vous souhaitez que votre chien l’accomplisse. Travaillez par phase courte et dans un contexte calme et serein. Répétez les ordres jusqu’à ce que votre chiot les accomplisse. Félicitez et récompensez-le à chaque succès. En cas d’échec, ne le grondez pas mais soyez plutôt patient et continuez à lui expliquer ce que vous attendez de lui. Ne soyez pas non plus avare de caresses, et ayez toujours avec vous une friandise qu’il adore pour le récompenser. Plus il grandit et plus vous pouvez allonger vos séances de travail. Dernier conseil : il faut toujours terminer la séance sur une réussite et les encouragements qui vont avec.

A l’âge de 5 ou 6 mois

Vous pouvez commencer à le sortir de courts moments avec vous à la découverte de la nature. Ne faites pas de longues sorties, il est en plein développement et ne doit pas courir plus de 30 minutes. Mettez-le au contact de chiens plus âgés. Laissez lui découvrir la nature, prendre un peu d’initiative, prendre un peu de terrain. Profitez de ces moments pour améliorer le rappel que vous aurez commencé à travailler chez vous dans un milieu clos ou sécurisé. Pour cela, après les ordres donnés à la voix, vous pouvez commencer à lui inculquer les ordres donnés à l’aide d’un sifflet. Vous allez voir que ces petites sorties sont bien souvent l’élément déclencheur d’une grande complicité entre le maître et son chien de chasse.

Comment bien démarrer avec un chiot ?

En conclusion, prenez le temps de travailler l’éducation de votre chien avant de vouloir le dresser à chasser. Ses premiers mois sont l’occasion de lui apprendre à bien se comporter avec votre famille, vos amis, les autres animaux, à être propre et à répondre à vos ordres. Vous verrez que le temps passé à cette étape est un investissement très utile pour le reste de votre vie avec votre fidèle compagnon. Quel bonheur en effet que de chasser avec un chien sociabilisé et attentif aux ordres donnés par son maître !

Et vous, de votre côté, qu’avez-vous mis en place pour bien démarrer avec votre chiot ?